Carricature pilule du lendemainCoralie a franchi le seuil des officines, seule, une journaliste entrant à son tour quelques secondes plus tard pour observer la scène. Sur les cinq professionels rencontrés, pas une seule n'a refusé de lui délivrer le contraceptif d'urgence. Nulle part, il n'a été fait allusion à la nécessité d'une contraception régulière et de la prévention des maladies sexuellement transmissibles. Sans doute la pilule du lendemain comme tout avortement quelque soit le déli est aujourd'hui malheureusement considéré comme une simple forme de contraception


Ecosse et hausse de l'avortementLe nombre d'avortements en Ecosse ne cesse d'augmenter alors qu'une campagne en faveur de la pilule du lendemain a été lancée pour baisser le nombre d’avortements. C'est ce que révèlent les nouveaux chiffres du service de la santé britannique (National Health Service - NHS).


Marche pour la vie VarsovieLa marche pour la vie a pris place en Pologne à l’occasion de la fête des mères, la troisième du genre. Des milliers de personnes (environ 5000) se sont rassemblées, notamment de nombreuses familles, dans une ambiance festive (cf. photo ci-contre) pour appeler au respect des droits fondamentaux de l’homme. Les participants ont appelé au respect de la famille et de la vie de la conception à la mort naturelle.


L'institut de sondage américain Gallup a mis en évidence l'opposition des américains face à l'avortement, que nous avons vu dans un précédent article, 48% des américains déclarant que l'avortement est "moralement inacceptable", 40% prétendant l'inverse.


Sondage avortement ivgConcernant l'avortement, 48% des américains pensent que l'avortement est moralement condamnable quand 40% déclarent l'inverse. Le sondage de juin 2007 avait trouvé une dichotomie 51% vs. 40% dans le même sens.


Carte Chili avortementEn mars, 36 députés de droite ont réclamé un vote pour la suppression de la pilule du lendemain. Pour quelle raison ? Son effet abortif, selon le principe "du droit à la vie inscrit dans la constitution" et défendu avec ferveur, notamment par l’Eglise catholique au Chili. Face à cette requête de la part de la droite, la décision a été renvoyée devant le Tribunal Constitutionnel, la plus haute instance du pays. Elle s’est prononcée favorable vendredi dernier.


Nadine Dorries loi pour la réduction du délai d'avortementMardi soir, les députés ont rejeté à 304 votes contre 233 une série de propositions visant à raccourcir le délai légal pour l'avortement, à présent de 24 semaines, à 22, 20 ou 16 semaines du député Nadine Dorries (photo ci-contre). Il s'agissait du premier débat sur l'avortement depuis 18 ans dans ce pays. La limite avait déjà été réduite en 1990 de 28 à 24 semaines.


La pilule contraceptive dite du lendemain sera bientôt en vente libre en pharmacie partout au Canada, sauf au Québec (en vert sur la carte) et à Terre-Neuve (en violet et au nord-est du Québec)..L'Association nationale des organismes de régulation de la pharmacie (ANORP) a adopté une recommandation qui modifie la façon de vendre la pilule du lendemain.


Peu après l’annonce par Gordon Brown (photo ci-contre), premier ministre anglais, de son désaccord concernant la réduction du délai d’avorter en Grand Bretagne, sept de ses ministres ont pris la position inverse, rejoignant ainsi 200 députés anglais (estimation du Times). Le vote de jeudi risque d’être serré, avec beaucoup d’abstentions.


abortion_by_amelee.jpgAprès mon avortement, je me suis sentie meurtrière, et meurtrie. C’est sûrement la pire chose que j’ai faite de toute ma vie. Parce qu’après tout, quelle importance que le papa & moi n’étions plus en couple, quelle importance de se poser la question de savoir si j’allais être une bonne mère ou pas … j’étais prête. Je le voulais très fort. C’était un désir encore plus fort que celui d’englober ma tête dans un pot de nutella, de faire des batailles de pop-corn, de sortir jusque tard dans la nuit … comme tous mes petits plaisirs...


Les représentants des Eglises chrétiennes ont demandé à tous les députés anglais de ne pas étendre la légalisation de l’avortement à l’Irlande du Nord. Une extension qui fait partie de l’un des amendements qui vont être discutés et votés bientôt au parlement anglais. Le cardinal catholique Seàn Bradu, le révérend Roy Cooper pour les méthodistes, John Finaly pour les protestants, et enfin l’archevêque anglican Alan Harper ont en effet demandé à ce que la décision ne soit prise que par l’Assemblée de l’Irlande du Nord, et non par les députés anglais. Une assemblée largement opposée à l’avortement.


Les représentants des plus importantes organisations religieuses de Russie ont soumis à la critique le document de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) adopté le 16 avril qui contient un appel à une légalisation totale des avortements.


L’activité des mouvements pro-vie américains ne se dément plus. Ils ont été capables en moins d’un mois de lancer trois référendums dans trois Etats différent, tous prévus pour Novembre. C’est au tour du Colorado d’être bientôt appelé aux urnes. Le sujet : la personnalité juridique du fœtus. Les membres de l’association pour l’égalité des droits au Colorado a déclaré qu’ils auront rassemblé plus que les 76 000 signatures requises.


Pyramide des âges italienne : objectif réduction de l'avortementDans un discours de politique générale, le nouveau chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a assuré vouloir "relever l'Italie", en queue de peloton en terme de croissance économique (0,6% prévu pour 2008). Pour cela, il a décidé d'encourager  la natalité italienne. Il faut dire qu'en matière de démographie aussi, l'Italie est l'un des mauvais élèves de l'Europe, avec un taux de fécondité de 1,35 en 2006, ainsi que l'atteste la pyramide des âges italienne (ci-contre). Une pyramide qui n'a plus grande ressemblance avec les pyramides égyptiennes, tant l'Italie manque de jeunes.


La nouvelle campagne du ministère de la Santé, intitulée « Choisir sa contraception » et soutenue par le Planning Familial à grand renfort de publicité, place l’avortement sur le même plan que la pilule ou le préservatif. Mais plusieurs guides accessibles en ligne sur le site de la campagne (www.choisirsacontraception.fr) mettent en relief les incohérences de la politique actuelle en matière d'IVG.


Le pape a dénoncé lundi le droit à l'avortement, voté il y a trente ans en Italie, estimant qu'il avait "infligé une nouvelle blessure" à la société et a appelé à des mesures en faveur de la famille, en recevant des représentants du "Mouvement pour la vie". Un discours qui fait suite non seulement à la propostion de moratoire mondial sur l'avortement lancée par l'Italie et la pologne, mais aussi à la visite du Pape aux Etats-Unis, où il avait là aussi dénoncé l'avortement.


Fait unique dans l'histoire, les partis d'Irlande du nord ont parlé unanimement sur la question de l'avortement. Les leaders des quatres grands partis ont écrit aux députés anglais pour leur signifier leur refus de voire l'extension de la loi légalisant l'avortement à l'Irlande du Nord.


Une cour de justice indienne a condamné trois membres d'une famille à 10 ans de prison suite à la painte déposée par une femme, Muskan (photo ci-contre). Cette dernière s'était en effet plainte d'avoir été forcée à connaître le sexe de son enfant puis avoir été ensuite forcée d'avorter. L'échographie avait en effet révélé que Muskan était enceinte d'une petite fille. Il s'est révélé par la suite qu'une erreur avait été commise et que le bébé avorté était en fait un petit garçon.


Cela faisait bien longtemps que la presse anglaise n'avait pas été aussi unanime à réagir sur la question de l'avortement. Alors que se bousculent les propositions de lois sur le sujet (réduction du délai de 24 à 20 semaines, extention des lieux possibles pour l'avortement, fin de la nécessité d'une double signature médicale), une récente étude a une fois de plus relancé le débat sur le vote qui devrait se tenir le 20 mai prochain. Cette étude montre que pour tous les prématurés de plus de 24 semaines (délai légal maximal pour aller avorter en Angleterre), la science a fait d'importants progrès : elle permet la survie de 27% des bébés de 24 semains

Un comité pour la santé du parlement Brésilien a rejeté une proposition de loi tendant à légaliser l’avortement. Les députés pro-vie ont même été pris au dépourvu en constatant que la commission a rejeté unanimement cette proposition, 33 votes à 0. Deux députés pro-avortement avaient quitté la salle par dépit, remplacés par deux députés qui ont votés contre la proposition de loi.

 

Syndicate content