John McCain en appelle aux électeurs pro-vie

PDF versionPDF version
Le candidat républicain à l’élection présidentielle américaine a fait passé aujourd’hui un message fort aux électeurs pro-vie américains. Il a en effet laissé entendre qu’il nommerai à la cour suprême de justice des juges qui seront prêt à aller contre la loi « Roe v. Wade » qui légalise l’avortement aux Etats Unis, prenant en modèle deux juges réputés anti-avortement, nommés par Georges Bush, Samuel Alito et John Roberts.

 

Son propre site Internet de campagne fait remarquer que « la récente victoire sur les avortements tardifs(*) est un exemple de l’importance de la cour suprême de justice pour protéger nos valeur et interpréter la loi comme elle est écrite. » Il ajoute, plus clairement, que « John McCain pense que Roe v. Wade est une décision viciée qui doit être annulée », redonnant ainsi le pouvoir aux Etats de légiférer sur le sujet.

 

John McCain avait pourtant déclaré en 1999 que la loi « Roe v. Wade » ne devait pas être abolie, alors qu'il a par ailleurs un passé très pro-vie. Il a en effet notamment voté pour le consentement obligatoire des parents aux avortements de leurs enfants mineurs et a voté à plusieurs fois contre l’allocation de crédits supplémentaires pour les avortements.

 

Un tel retournement permettrait ainsi, dans l'hypothèse ou le Dakota du Sud interdit l'avortement, de faire jurisprudence et de permettre aux différents Etats de faire de même.

(*) une loi du président Bush, confirmé grâce aux juges Samuel Alito et John Roberts, interdit une méthode d’avortements tardifs consistant à enlever le fœtus partiellement, puis à couper ou écraser la tête pour terminer l’avortement.

Source : Huffingtonpost, Site officiel de John Mc Cain