John McCain pour "la fin" de l'avortement

PDF versionPDF version

(Reuters)

 

Le candidat à la présidentielle américaine John McCain avait déjà laissé entendre qu'il était favorable à l'annulation de la jurisprudence de la Cour suprême Roe vs Wad selon laquelle les Etats ne peuvent interdire l'avortement.
Il est désormais allé plus loin sur son site Internet, à la page intitulée "Dignité humaine et vie sacrée"'. Cette infirmation ne serait, selon lui, que "le premier pas" vers la "fin de l'avortement". Pour aider les femmes enceintes d'enfants non désirés, John McCain propose l'adoption, précisant qu'il a lui-même adopté une petite fille. Il loue ainsi les mouvement pro-vie pour leurs actions dans le pays.
On peut ainsi lire sur son site Internet : "John McCain croit que la jurisprudence Roe vs Wade est une décision défectueuse qui doit être infirmée et, en tant que président, il nommera des juges qui comprennent que ce ne devrait pas être le rôle des tribunaux de légiférer.
La balance constitutionnelle devrait être rétablie par l'infirmation de la jurisprudence Roe vs Wade, en renvoyant la question de l'avortement au niveau de chaque Etat. La délicate question de l'avortement ne devrait pas être tranchée par un décret judiciaire.
Quoiqu'il en soit, l'infirmation de la jurisprudence Roe vs Wade ne représente qu'un pas sur le long chemin vers la fin de l'avortement. Une fois que la question sera renvoyée aux Etats, le combat pour la vie sera celui du courage et de la compassion –le courage d'une mère enceinte de mettre au monde son enfant et la compassion de la société civile de répondre à ses besoins et à ceux du nouveau né. Le mouvement pro-vie a fait un extraordinaire travail en construisant et en renforçant les infrastructures de la société civile par la consolidation basée sur la foi de la communauté et des organisations de voisinage qui fournissent des services d'urgence aux femmes enceintes dans le besoin. Ce travail doit continuer et le gouvernement doit trouver de nouvelles voies pour renforcer et consolider ces armées de la compassion. Ces groupes importants peuvent aider à construire le consensus nécessaire pour mettre fin à l'avortement au niveau de l'Etat. Comme John McCain la déclaré publiquement, 'par essence, l'avortement est une tragédie humaine. Pour obtenir des changements significatifs, nous devons engager le débat à un niveau humain'".

John McCain a ainsi envoyé un message définitivement clair à l'électorat pro-vie américain, alors que ses précédentes déclarations s'étaient révélées un peu floues.

Sources : Nouvel Obs, John MC Cain 2008