Sarah Palin et John McCain, duo très pro-vie

PDF versionPDF version

Fervente chrétienne de confession protestante, Mme Palin, mariée et mère de cinq enfants, est farouchement hostile à l'avortement. Sachant avant la naissance de son cinquième enfant que celui-ci était atteint de mongolisme, elle a refusé de se faire avorter ce qui en fait une héroïne des conservateurs religieux du pays. Or comme on le sait, l'Amérique reste encore très religieuse. L'annonce d'une éventuelle future vice présidente très pro-vie et pro-famille a "électrisé", et a été considéré comme "brillant" par des leader conservateurs.

Ainsi, le président du groupe Focus on the Family, James Dobson, qui refusait jusqu'ici de s'engager, a félicité M. McCain pour son choix "exceptionnel". La droite chrétienne se félicite en outre que la plate-forme du parti républicain, telle qu'elle doit être présentée à la convention de Saint Paul (Minnesota), s'annonce parmi les plus "pro-vie" de ces dernières années.

Les représentants de National Right for Life se sont aussi déclaré enthousiastes, soulignant le contraste désormais très net entre le ticket républicain, très pro-vie, et le ticket démocrate, résolument pro-avortement.
McCain, en prenant le pari risqué de prendreMme Palin, critiquée pour sojn manque d'expérience a en tout cas bien réussi à relancer sa campagne, alors qu'Obama était jusqu'alors omniprésent, tout en ralliant par la même occasion un soutien désormais plus solide des conservateurs pur jus.

L'orientation décisive sur le terrain de l'avortement du candidat McCain a replacé le débat de l'avortement au coeur de la campagne américaine. Pour preuve, un nouveau site vient d'ouvrir : McCainPalinforLife.com (McCain Palin pour la vie). Le message est on ne peut plus clair.

Sources : Cyberpresse.ca, Le Monde, LifeSiteNews