Sondage : hausse des opinions pro-vie aux Etats-Unis

PDF versionPDF version

Un nouveau sondage par l'institut "Pew Research" aux Etats-Unis montre que le niveau de soutien à l'avortement a baissé à son plus bas niveau depuis quinze ans dans ce pays. Les actions du président Obama en faveur de l'avortement pourrait notamment être à l'origine de cette tendance.

Le sondage montre que 46% des américains pensent que l'avortement devrait être légal (28% "dans la plupart des cas", 18% "dans tous les cas"). 44% des américains pensent en revanche que l'avortement devrait être illégal (28% dans la majorité des cas, 16% dans tous les cas).

C'est une perte record de 8 points pour les pro-avortement en moins de un an (un sondage avait en effet été réalisé en août 2008 par le même institut).

La variation provient d'abord des hommes (+10% en faveur de la cause pro-vie), puis des femmes (+5%). Ce sont aussi les seniors qui sont grandement responsable, avec une variation de +10%. Si la proportion des indépendants (les personnes qui ne se revendiquent ni républicains ni démocrates) devenant pro-vie est en augmentation, avec une perte de 10 points pour les personnes en faveur de l'avortemetn, en revanche, chez les démocrates, cette proportion reste stable à 67% de personnes favorables à l'avortement.

Problème du sondage : il ne pose pas la question selon les cas. Une question qui aurait pu faire passer la proportion des personnes en faveur d'une restriction de l'avortement aux Etats-Unis au-dessus de la barre des 50%.

Source : LifeNews