Europe

Neuchâtel, canton suisse au record d'avortements après Genève

SANTÉ - Selon une enquête de l'OFS, Neuchâtel a le plus fort taux d'avortements en 2008, juste après Genève. Les chiffres restent toutefois stables d'année en année. Le taux d'avortement chez les adolescentes est l'un des facteurs. Décryptage

Suisse : les statistiques de l'avortement restent stables

Le taux d'IVG pratiquées en Suisse est plutôt bas en comparaison internationale. On en compte 6,9 pour mille femmes entre 15 et 44 ans. Les chiffres publiés ce jour par l'Office fédéral des statistiques (OFS) montrent une certaine stabilité du nombre d'avortements en Suisse. 10'848 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été pratiquées l'an dernier, soit un taux de 6,9 pour 1000 femmes entre 15 et 44 ans, ce qui représente 141 avortements pour 1000 naissances.

Le reportage qui a bouleversé l'Espagne

Télécharger la vidéo

Description :


En Espagne, ce reportage a été montré à la télévision, sur la chaîne INTERECONOMIA TV, avec la réalité horrible de deux avortements tardifs filmés dans l’avortoir EL BOSQUE DE MADRID.

C’est probablement une première mondiale. Pour la première fois dans l’histoire, l’avortement a été présenté dans toute sa réalité (et non pas seulement sur un écran d’ échographie comme dans le film « Le cri silencieux ») sur une chaîne de télévision nationale. Il a été tourné par un journaliste qui s’ est présenté comme médecin à la clinique d’avortement EL BOSQUE DE MADRID, en prétendant qu’ il souhaiterait y travailler.

Le film montre deux avortements tardifs (22 et 23 semaines). On voit notamment l’ éjection du fœtus de 5 mois, un âge où le corps du bébé est complètement formé et où il dispose de tous ses sens. Le personnel recouvre immédiatement le fœtus éjecté, car personne ne veut le voir, et encore moins l’ examiner.

Espagne : l'Eglise se lève à nouveau contre l'avortement légal

L'Eglise d'Espagne s'est de nouveau prononcée contre la libéralisation de l'avortement et a demandé jeudi aux députés catholiques de voter contre un projet en ce sens du gouvernement socialiste.

Les espagnols opposé à la réforme sur l'avortement

Une majorité d'Espagnols est opposée au droit à l'avortement sans consentement parental dès l'âge de 16 ans tel que voulu par le gouvernement, selon trois sondages publiés lundi.

Les suisses n'en peuvent plus d'avorter les italiennes

Au Tessin, le tourisme de l’avortement se porte bien. Et cela ne plaît pas à tout le monde. Pour preuve, cette interpellation déposée ce mois-ci au Grand Conseil par cinq députés de droite, qui dénoncent la multiplication des IVG pratiquées sur des Italiennes dans le canton. Les chiffres, en effet, sont éloquents: en 2008, 206 femmes ont traversé la frontière pour avorter au Tessin, soit près de deux fois plus qu’en 2006. Une augmentation qui explique à elle seule la hausse du nombre total d’interruptions de grossesse pratiquées dans le canton.

Les statistiques de l'avortement en écosse inquiètent

Les derniers chiffres publiés par le service de la santé britannique révèle une augmentation du nombre d'avortements pratiqués en Ecosse, et ce alors que la pilule du lendemain fait l'objet d'une large campagne. Ainsi, en 2008, 13 817 avortements ont été pratiqués dont 3 500 par des adolescentes et 343 par des jeunes filles âgées de moins de 16 ans. Ces chiffres montrent aussi que de plus en plus de femmes avortent plusieurs fois : 3 770 avortements ont été pratiqués par des femmes qui avaient déjà avorté au moins une fois.

La crise et l'avortement vont de paire en Russie

La crise économique et financière mondiale accentue le recours à l'avortement en Russie, alors que le pays a déjà a le taux d'IVG le plus élevé au monde et est menacé d'une chute drastique de sa population au cours des prochaines décennies, selon des experts. Les pressions économiques poussent les femmes à avorter.

Présentation du projet de légalisation de l'avortement en Espagne

"Barbarie" pour les uns, "protection" pour les autres. Le gouvernement espagnol a présenté jeudi en Conseil des ministres un projet de libéralisation de l'IVG, qui rendra l'avortement libre jusqu'à la 14e semaine. Cette loi, portée par la ministre de l'Egalité Bibiana Aido, réformera l'actuelle législation datant de 1985. Dans les détails, le projet prévoit de rendre l'avortement totalement libre jusqu'à la 14e semaine de grossesse et sous conditions jusqu'à la 22e semaine - risques pour la santé de la mère, malformation du foetus. Autre nouveauté, les femmes pourront également avorter si des anomalies sont détectées sur le foetus après la 22e semaine et révèlent une maladie extrêmement grave et incurable.

Allemagne: les députés durcissent les conditions d'avortement tardif

Les députés allemands ont durci mercredi les conditions posées à un avortement tardif, c'est-à-dire au-delà de la 12e semaine de grossesse, en introduisant un délai de réflexion obligatoire de trois jours après avis médical.

Syndicate content