espagne

Les espagnols opposé à la réforme sur l'avortement

Une majorité d'Espagnols est opposée au droit à l'avortement sans consentement parental dès l'âge de 16 ans tel que voulu par le gouvernement, selon trois sondages publiés lundi.

Présentation du projet de légalisation de l'avortement en Espagne

"Barbarie" pour les uns, "protection" pour les autres. Le gouvernement espagnol a présenté jeudi en Conseil des ministres un projet de libéralisation de l'IVG, qui rendra l'avortement libre jusqu'à la 14e semaine. Cette loi, portée par la ministre de l'Egalité Bibiana Aido, réformera l'actuelle législation datant de 1985. Dans les détails, le projet prévoit de rendre l'avortement totalement libre jusqu'à la 14e semaine de grossesse et sous conditions jusqu'à la 22e semaine - risques pour la santé de la mère, malformation du foetus. Autre nouveauté, les femmes pourront également avorter si des anomalies sont détectées sur le foetus après la 22e semaine et révèlent une maladie extrêmement grave et incurable.

Espagne : la pilule du lendemain autorisée

La pilule du lendemain sera bientôt en vente libre, sans ordonnance, dans toutes les pharmacies espagnoles, a annoncé la ministre de la Santé Trinidad Jimenez.

Les pro-vie espagnols intensifient leur mobilisation

La Marche pour la Vie espagnole tient ses promesses

manifestation pro vie espagne anti-avortement defilePersonnes âgées, familles avec enfants et poussettes, un cortège dense a défilé dans une atmosphère de promenade dominicale derrière une banderole proclamant: "Il n'existe pas de droit de tuer, il existe un droit de vivre".

Espagne : 100.000 manifestants anti-IVG attendues dans les rues

Une "première grande" manifestation contre un projet du gouvernement espagnol d'autoriser pleinement l'avortement sera organisée dimanche, a-t-on appris mercredi auprès des organisateurs qui espèrent la venue d'au moins 100.000 participants.

Espagne: des scientifiques contre la légalisation de l'avortement

Une association "anti-avortement" a présenté mardi une pétition signée par plusieurs centaines de scientifiques et d'intellectuels contre le projet du gouvernement socialiste de légaliser totalement l'avortement.

Les évêques espagnols ont pour leur part lancé une campagne pour dénoncer le fait que les espèces animales menacées sont, selon elle, plus protégées que les embryons humains en Espagne.

Rapport en Espagne en vue de la future loi 2009

A l’occasion de la Journée Internationale de la violence contre la femme, le 25 novembre, l’Institut de Politique Familiale (IPF) a présenté à la sous-commission parlementaire sur l’avortement un texte intitulé ‘L’avortement en Espagne : 23 ans après (1985–2008)”. En effet, 23 ans sont passés depuis que la loi sur l’avortement a été approuvée pour la première fois en Espagne, le 5 juillet 1985, et depuis ce jour-là, le nombre d’avortement a augmenté de manière vertigineuse.

Le "bateau de l'avortement" fait des remous en Espagne

Le "bateau de l'avortement", navire de l'association néerlandaise Women on Waves, est arrivé jeudi (photo ci-contre) dans la soirée dans le port de Valence (Espagne), où il a été accueilli par une manifestation d'adversaires de l'avortement, ont rapporté les médias espagnols.

Alerte sanitaire au SIDA pour les cliniques d'avortement espagnoles

Les autorités sanitaires françaises ont lancé mardi une alerte à l'adresse de plusieurs centaines de patientes ayant subi des avortements jusqu'au mois de novembre 2007 dans quatre cliniques de Barcelone, où aurait exercé un médecin porteur du virus du sida.

Syndicate content