psychologie

Rapport en France : l'accompagnement psychologique des femmes déplorable

Dans un récent rapport, le DESS (la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) montre que l'accompagnement des femmes par rapport à l'IVG est déplorable en France. Ainsi, selon le rapport "l'accompagnement psychologique n'est pas encore généralisé". 16% des structures qui ne proposent aucun rendez-vous avant l'IVG aux femmes. L'entretien post-IVG, uniquement obligatoire pour les mineurs est encore plus rarement proposé aux femmes majeures. Plus inquiétant, pour le personnel réalisant les entretien psychologiques, les conseillères conjugales arrivent en première position, avant les psychologues et très loin devant les médecins qui pourtant la pratique.

Syndicate content