infanticide

Des avortements très tardifs au canada

Chronique du blogueur Richard Martineau : L’histoire pathétique de Dominique Cottrez qui a étranglé ses huit bébés à la naissance scandalise — avec raison — tout le monde. Je ne me ferai pas d’amis, mais ça ne fait rien, je pose quand même la question : Quelle est la différence entre une femme qui tue ses bébés à la naissance, et une femme qui se fait avorter à 23 semaines de grossesse, alors que le bébé qu’elle porte dans son ventre pourrait être viable ?

L'infanticide se pratique encore aux Etats-Unis

student for live planned parenthood infanticideMalgré la loi fédérale sur les enfants nés vivants, qui protège les bébés nés vivants à la suite d'un avortement, l'infanticide continue de se pratiquer aux Etats-Unis. C'est une énième vidéo cachée au planning familial américain qui a révélé cela. Une conseillère d'un centre du planning familial dans le New Jersey répond ainsi à une jeune femme qui lui demande si le bébé naît vivant pour un avortement à 22 semaines, pratiqué régulièrement aux Etats Unis : "pour la plupart, non, mais cela arrive où il est encore vivant".

Le foetus découvert dans une station d'épuration est âgé de plus de 6 mois

Les premières constatations du médecin légiste laissent toutefois penser que le fœtus serait âgé de 6 à 7 mois. Cette macabre découverte, dans un site sordide et nauséabond, a suscité beaucoup d'émoi mais aussi de nombreuses interrogations sur les circonstances de ce drame, vraisemblablement issu de la détresse d'une jeune maman.

Un foetus découvert dans une station d'épuration en Haute-Garonne

U

n foetus, dont l'âge est encore indéterminé, a été découvert vendredi aux alentours de 14h par les agents d'entretien de la station d'épuration de Muret (Haute-Garonne) flottant à la surface du bac de vidange, a déclaré samedi 14 février le procureur de la République de Toulouse, Michel Valet.

Bébé avorté jeté vivant à la poubelle aux Etats-Unis : le médecin pert sa license

L'affaire remonte à juillet 2006. A dix-huit ans, enceinte de 23 semaines, Sycloria Williams est allée se faire avorter dans une clinique près de Miami pour la coquette somme de 1200 dollars. Alors qu'elle était prête pour l'avortement, ayant pris ses médicaments, elle enfanta d'une petite fille bien vivante avant que le docteur Pierre Jean-Jacque Renelique n'arrive

Infanticide en allemagne : l'avortement de l'ère communiste en cause

Infanticide en Allemagne : l'avortement de masse en causeTrois cadavres de bébés ont été retrouvé aujourd'hui dans le congélateur d'une cave en Allemagne. L'information aurait été donnée à la police par les enfant de la mère, arrêtée aujourd'hui par la police. L'un d'eux aurait fait la découverte en cherchant une pizza dans le congélateur.

Syndicate content