Espagne : le gouvernement décidé à élargir la loi

PDF versionPDF version

La sous-commission parlementaire espagnole sur l'avortement, chargée d'étudier une nouvelle loi prévoyant la possibilité d'élargir le recours à l'avortement est sur le point d'achever ses travaux. Le Parti socialiste espagnol (PSOE), comme promis dans son programme électoral, après l'immense scandale de la fermeture de plusieurs cliniques pratiquant des avortements à des stades de grossesse avancés et l'arrestation des responsables, a soumis la question d'une éventuelle réforme de la loi à un nouveau débat social.

 

La sous-commission a écouté des experts, proposés par divers groupes politiques représentés à la Chambre. Selon les promoteurs de la nouvelle loi, le texte devrait reconnaître l'avortement comme « un droit » qui « n'oblige personne ». Le parti gouvernemental défend non seulement la nécessité d'une nouvelle loi, mais également la garantie aux femmes d'avoir accès gratuitement à l'interruption de grossesse sur tout le territoire espagnol. La loi pourrait être présentée dans deux mois.

 

Source : Zenit.org

 

En savoir plus : Espagne et avortement : une loi à suivre en 2009