Obama bloque un projet de loi sur l'objection de conscience

PDF versionPDF version

La nouvelle administration de Barack Obama a ordonné mardi le gel de toutes les réglementations en suspens héritées du gouvernement Bush afin de procéder à leur examen. Cette procédure est communément utilisée à l'arrivée d'une nouvelle administration afin de retarder les "réglementations de minuit" que le gouvernement sortant adopte entre l'élection du 4 novembre et le jour de l'investiture. Les républicains George Bush père et fils tout comme le démocrate Bill Clinton y ont eu largement recours.

 

Parmi les décisions prêtant à controverse du gouvernement sortant figure l'interdiction de verser de l'argent fédéral aux cliniques sanctionnant les médecins ou les infirmières qui refusent de pratiquer des avortements ou de prescrire des contraceptifs par conviction religieuse. Une loi pour protéger le droit d'objection de conscience des médecins.

 

Source : France24