Premiers pas vers une dépénalisation de l'avortement en Espagne

PDF versionPDF version

Le Parlement espagnol a fait un premier pas vers la dépénalisation de l'avortement mercredi avec l'approbation en commission d'un rapport parlementaire sur la réforme de l'actuelle législation qui date de 1985, a-t-on appris auprès de cette commission.

 

Il revient maintenant au gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero d'élaborer dans le détail une réforme prévoyant la légalisation de plein droit des Interruptions volontaires de grossesse (IVG).

 

Le gouvernement a promis l'élaboration de cette réforme au premier semestre 2009, en se basant sur les travaux parlementaires, malgré la ferme opposition de l'influente hiérarchie de l'Eglise catholique espagnole et du Vatican.

 

Source : Romandie