Avortement: 3.000 participants à la "Marche pour la Vie"

PDF versionPDF version

La police bruxelloise estime le nombre de participants à la "Marche pour la Vie" de dimanche après-midi à 3.000 personnes environ. Les discours de clôture résonnaient Place Poelaert aux environs de 17h. Monseigneur Léonard était l'un des marcheurs. "Je suis ici pour soutenir les organisateurs de cette manifestation parce que leur message est positif. Je ne suis pas ici pour condamner quiconque. Je voudrais qu'on laisse une chance à chaque enfant de naître."

La Marche pour la Vie se tenait à l’initiative d’un collectif d’étudiants opposé à l’avortement. Les manifestants ont demandé que l’on fasse plus d’efforts dans la prévention à l’avortement et dans le suivi post-IVG. Ils ont mis l’accent sur le fait que différentes études démontreraient les conséquences dramatiques qu’aurait l’IVG sur la santé des femmes. Ils ont également déploré le nombre sans cesse croissant d’avortements pratiqués en Belgique chaque année.

Après les prises de paroles inaugurales au Mont des Arts, les manifestants se sont mis en route vers 16h en direction de la place Poelaert. « L’avortement arrête un coeur de battre et en brise un autre », pouvait-on lire sur les banderoles brandies par les participants. Des délégations des Pays-Bas, de Pologne, d’Irlande, d’Allemagne, d’Italie et de France étaient présentes.

Source : Skynet, Le soir,