Avortements illégaux forcés sur des prostituées en Belgique

PDF versionPDF version

Un médecin qui pratiquait des avortements illégaux a été interpellé lundi à la suite d'une perquisition menée par la section traite des êtres humains de la police judiciaire fédérale de Tongres, en Belgique. L'homme a reconnu les faits et a été placé sous mandat d'arrêt.
Cette arrestation s'inscrit dans le cadre d'une enquête portant sur l'organisation d'un trafic d'êtres humains qui force des femmes nigériennes à se prostituer et ce, tant en Belgique qu'aux Pays-Bas, en Allemagne ou en Espagne. Lorsqu'il est apparu qu'une des filles était enceinte lors de son arrivée en Belgique, les trafiquants l'ont forcée à subir un avortement.

Malgré l'âge du foetus, ils ont réussi à trouver un médecin qui a mené cette opération totalement illégale. Ce médecin n'était pas compétent pour ce type d'intervention et celle-ci s'est déroulée dans des conditions d'hygiène déplorables.

La police judiciaire fédérale de Tongres poursuit l'enquête, sous la direction du juge d'instruction et du parquet de Tongres.

Source : RTL Info