L'Irlande négocie pour un nouveau référendum

PDF versionPDF version

Un sondage publié lundi dans l'Irish Times montre que les Irlandais pourraient dire "oui" au traité si un deuxième référendum était organisé, à condition qu'il soit assorti de garanties spécifiques concernant  l'avortement,le commissaire ou la neutralité militaire de l'Irlande. Rappelons que l'Irlande avait voté nettement "non" au traité, à plus de 53%.

En effet, la solution désormais classique en Europe en cas de "non" à un référendum semble de plus en plus être la solution privilégiée tant par les institutions européennes que par le gouvernement irlandais lui-même. Des responsables politiques qui avaient presque tous appelés à voter "oui".
  
Selon ce sondage réalisé par l'institut rmbi, 43 % des électeurs voteraient "oui" et 39 % "non" à un deuxième référendum s'ils recevaient l'assurance que l'Irlande conserverait "son" commissaire européen et sa faible imposition des sociétés, qu'une ratification n'impliquerait pas une légalisation de l'avortement et qu'elle n'affecterait pas la neutralité militaire du pays.
  
Dix-huit pour cent se sont déclarés indécis.

Un précédent sondage avait pourtant démontré l'inverse il y a quelque mois. Ce dernier montrait une très forte majorité contre le traité en cas de nouveau référendum.

Sources : France 24