Un autre parti pro-vie français en vue des élections européennes

PDF versionPDF version

Fondé en mai 2008, le parti politique « Solidarité-Liberté, Justice et Paix », appelle à « une démocratie du respect de la Vie » et compte bien se présenter pour les élections européennes, tout au moins en île de France, accompagné au niveau européen d’un parti italien et anglais. Le parti reconnaît « s’inspirer de la Doctrine Sociale de l’Eglise », tout en se réclamant non confessionnel. Cette doctrine est en effet considérée par le parti comme « universelle ».

 

Le parti lance un appel aux dons et aux bonnes volontés afin de pouvoir se présenter dans les sept autres circonscriptions électorales, assurant déjà se présenter en île de France, sans doute la circonscription la plus médiatique. En effet, le parti ne cache pas sa volonté « d’utiliser l’action politique comme un média pour défendre la vie », car « le simple fait de présenter une liste nous donne droit de coller des affiches devant les bureaux de vote et un accès aux médias ».

 

Admettant que cette volonté de se présenter six mois après la fondation est un « pari », le parti essaie en effet de réunir le plus de bonne volonté et de financement possible. Le parti remarque ave raison que « coller une affiche devant chaque bureau de vote, cela demande la participation de beaucoup de personnes ».

 

Arguant que « la vie n’est ni de droite ni de gauche », le parti ne se place pas sur l’échiquier politique : pour lui, il faut d’abord mettre la personne humaine au centre de la politique. Affilié aux petits partis Solidarieta (italien) et Resurgence (anglais), le parti ambitionne la création de deux organisation internationales : la fédération politique européenne Euro-solidarity, et une fédération mondiale appelée Solidarity international.

 

Désirant profiter de la dynamique de la Marche pour la Vie qui aura lieu le 25 janvier prochain, le Parti se présentera à Paris le lendemain soir (cf. leur tract).

Sources : communiqué de presse, site Internet officiel