Accès "simplifié" à l'IVG à Paris

PDF versionPDF version

Dès septembre prochain, les avortements par voie médicamenteuse seront accessibles dans cinq plannings familiaux de la capitale. La Mairie de Paris a décidé d'agir pour "contrer le problème d’accès à l’IVG en France", jugeant les délais d'attente "trop longs". Le nombre de sites pratiquant les interruptions de grossesse ne cessent en effet de diminuer. Chaque année, entre 3000 et 5000 femmes se rendent à l'étranger pour avorter, n'ayant pas eu un rendez-vous à temps.

Cependant, le planning familial est bien connu pour sa volonté du "tout avortement" sans jamais préciser aux femmes les dangers ou leur proposer des alternatives. Le suivi risque de plus de ne pas être à la hauteur, étant déjà très insuffisant dans les hôpitaux. L'avortement à la maison comporte en effet des risques psychologiques important.

Source : infobebe