Le Pape appelle les pharmaciens à l'objection de conscience

PDF versionPDF version

Dimanche 14 septembre 2009, à l'occasion du Congrès mondial de la Fédération internationale des pharmaciens catholiques à Poznan (Pologne), le Pape a appelé les pharmaciens à recourir à l'objection de conscience contre la vente des produits qui portent atteinte à la vie humaine. "Le pharmacien ne peut pas renoncer aux exigences de sa conscience au nom des lois du marché, ni au nom de certaines législations complaisantes", a-t-il affirmé en rappelant que le gain économique, légitime et nécessaire, devait être subordonné au respect de la loi morale. Cet appel intervient après l'autorisation en Italie au mois de juillet de la pilule abortive RU 486. Notons qu'en Italie, ces appels du Pape sont entendus : entre 2005 et 2007, les gynécologues qui refusaient d'effectuer l'interruption volontaire de grossesse en faisant valoir l'objection de conscience, sont passés de 58% à 70%.

Source : Gènétique.org