Happening des étudiants pro-vie

PDF versionPDF version

Mercredi dernier, la loi dépénalisant l'interruption volontaire de grossesse a été votée par le parlement espagnol. Malgré la vive opposition d'une grande partie de la population (plus d'un million de personnes avait défilé dans les rues de Madrid le 17 octobre dernier), cette loi instaure désormais dans le cadre législatif espagnol la possibilité d'avorter après 14 semaines de grossesse (ou 22 pour les cas dits «graves»). Pour les étudiants pro-vie, "c'est donc un pas supplémentaire qui a été franchi dans la culture abortive." Afin d'apporter leur soutien à la Marche pour la Vie espagnole et pour lancer leur premier happening, dit «EPV Street», les Etudiants Pro-Vie parisiens ont organisé dimanche 7 mars un die-in devant l'ambassade d'Espagne.

Visionner la vidéo de l'évènement.

Source : site officiel des étudiants pro-vie