Mexique: un Etat réduit de 29 à 8 ans la peine de prison pour avortement

PDF versionPDF version

Six femmes condamnées jusqu'à 29 ans de prison pour avortement dans l'Etat mexicain de Guanajuato (centre) vont profiter d'une réforme pénale qui limite la peine pour ce "crime" à un maximum de 8 ans. La réforme, promulguée la semaine dernière, ne change toutefois rien à la qualification de l'avortement, considéré comme "infanticide" dans cet Etat réputé très répressif en la matière. L'avortement est puni de prison dans la moitié des 32 Etats du Mexique, et seule la municipalité de la capitale l'a dépénalisé en 2007 lorsqu'il intervient dans les douze premières semaines de la grossesse.

Source : infojeune