Médecine prédictive et eugénisme : l'avortement comme seul recours ?