L'ADV en appelle au ministre de l'Education Nationale