D'autres élus s'inquiètent des dérives de l'avortement de masse