Trois IVG sur quatre concernent des femmes sous contraception