La «pilule du surlendemain» remboursée par la Sécu