L'objection de conscience finalement réaffirmée par le Conseil de l'Europe